Étiquette : cerveau

Dormez, ça vous rendra créatif!

Durant la nuit qui précédait le dimanche de Pâques, je me réveillai, j’allumai la lumière et jetai quelques notes sur un bout de papier. Puis je me rendormis. Vers 6H du matin je réalisai que j’avais écrit quelque chose de…






Pourquoi dormir?

De toutes les fonctions vitales -respirer, manger, s’accoupler…- le sommeil est sans doute le seul qui laisse encore perplexe. On respire pour oxygéner ses cellules, on mange pour refaire le plein d’énergie, on s’accouple pour se reproduire mais pourquoi a-t-on…






L’instant précis du rêve

Dans mon dernier billet sur les rêves, j’ai passé sous silence une question étrange: quand rêve-ton exactement? Sans même chercher à savoir dans quel cycle du sommeil on rêve (paradoxal, profond, lent etc), comment être sûr que nos rêves prennent…






Spécial anti (neuro)mythes (2)

Suite de la première partie: après l’effet Mozart et le mythe du brain-training, je vous propose cette semaine trois autres de ces « neuromythes » qui envahissent nos dîners en ville. Tous ces mythes sont assez révélateurs d’une époque qui mise tout…






Spécial anti (neuro)mythes (1)

Ecoutez la version audio de ce billet, réalisée par Podcast Science, ça rend encore mieux! Il y a des croyances qui ont la vie dure, particulièrement en neurosciences. Dans une conférence à l’ENS, la chercheuse italienne Elena Pasquinelli passe en…






Notre cerveau joue aux dés!

[Billet rediffusé à l’occasion de le semaine thématique du C@fé des sciences consacrée au Cerveau] Avez-vous vu Un Jour sans Fin, le film dans lequel Bill Murray se retrouve prisonnier d’une journée qu’il revit sans arrêt? Le film est drôlissime…






Notre cerveau joue aux dés (2)

Je vous ai parlé dans mon dernier billet de la façon dont, face à une image ou un son ambigü, notre cerveau utilisait le hasard et les probabilités pour « tirer » aléatoirement une interprétations possible du signal. Un peu à la…






Notre cerveau joue aux dés!

Avez-vous vu Un Jour sans Fin, le film dans lequel Bill Murray se retrouve prisonnier d’une journée qu’il revit sans arrêt? Le film est drôlissime car Bill Murray, à force, connaît exactement la manière dont chaque personnage va réagir à…






>Les neurones de la musique

>Pourquoi aimons nous la musique? Je croyais naïvement au classique refrain de la pure accoutumance culturelle dont la musique est l’exemple parfait, point d’orgue de notre évolution qui cessa un jour d’être génétique pour devenir purement culturelle. Les découvertes récentes…