Catégorie : Neurosciences

Asperger mode d’emploi

Dans son dernier bouquin[1], Daniel Tammet, le plus médiatique des auteurs-autistes décortique son fonctionnement interne qui lui permet de mémoriser des livres entiers et de faire de tête des multiplications de nombres à 4 chiffres. Et dézingue au passage les…






Chérie j’ai perdu mon corps!

En dehors des cinq sens -l’ouïe, la vue, le toucher, l’odorat et le goût- il en est dont on ne soupçonne même pas l’existence tant on y est habitué. C’est le cas de la proprioception, notre capacité à « ressentir » notre…






L’oreille magique

Quand vous assistez à une conférence, avez-vous remarqué que lorsque quelqu’un dans l’assistance pose une question derrière vous, vous éprouvez l’irrépressible besoin de savoir qui parle, au point que votre écoute est gênée tant que vous n’avez pas localisé l’intervenant?…






Les neurones des nombres

Dans ses cours au collège de France que l’on peut podcaster avec bonheur, Stanislas Dehaene nous entraine cette année dans un magnifique voyage au pays des processus mentaux à l’œuvre dans l’arithmétique élémentaire. Il y décortique patiemment les origines et…






>Les neurones de la musique

>Pourquoi aimons nous la musique? Je croyais naïvement au classique refrain de la pure accoutumance culturelle dont la musique est l’exemple parfait, point d’orgue de notre évolution qui cessa un jour d’être génétique pour devenir purement culturelle. Les découvertes récentes…






Schizophrénie, chatouilles et prémonition

>Suite de la discussion autour du post de Benjamin, sur l’impossibilité de se chatouiller soi-même. Cette curieuse insensibilité ne s’explique pas par l’absence d’un alter-ego social, puisqu’un robot peut être tout aussi chatouilleur qu’un individu espiègle. Pour comprendre cette bizarrerie…






Comment on lit…

Comment notre cerveau de primate est-il capable de lire alors qu’il n’a pas eu le temps pour s’adapter à cette activité récente (à peine 10 000 ans, une paille dans l’histoire de notre patrimoine génétique)? C’est l’une des questions auxquelles…






Emotion, imitation et empathie

>Je n’avais jamais remarqué que le mot « émotion » vient de « mouvement » (motion, du latin « movere »). Un bon article de « Cerveau et Psycho » explique ce mois-ci pourquoi cette étymologie ne doit rien au hasard. Quand je baille, l’amour-de-ma-vie baille presque en…